Sa vie

Sa vie est trés largement retracée dans chacun des ouvrages parus en France. Je ne rapporterais ici que les faits marquants extraits de la préface de "Morts violentes".

Ambrose BIERCE est né le 24 juin 1842 dans l'Ohio au sein d'une famille de paysans pauvres. Officier topographique dans les forces de l'Union pendant la guerre de Sécession, il opte ensuite pour le journalisme. Ses chroniques montrent son goût pour la satire, l'humour noir, le sarcasme, l'invective. Il se distingue par sa hargne envers les valeurs établies, la religion en particulier.

Etre "empêcheur de tourner en rond" ne nourrit pas son homme. Il part pour l'Angleterre en mars 1872 où son séjour sera un semi-échec, il rentre aux Etats-Unis en 1876 où il exercera divers métiers avant de revenir au journalisme.

En 1887 il rencontre William Randolph HEARST propriétaire de "L'Examiner", ses chroniques rencontrent un grand succés. Il devient un auteur respecté, son indépendance financière lui permet de se consacrer à son œuvre. Rappelons que W.R. HEARST a inspiré Orson WELLES pour camper le personnage de Citizen Kane.

BIERCE achève la fin de sa vie dans une profonde tristesse: divorce, suicide de son fils. La publication de ses œuvres complètes ne rencontre pas le succès espéré. A 71 ans il part pour le Mexique rejoindre les troupes de Pancho Villa où l'on perd sa trace. Sa disparition en 1913 reste un mystère. Cet épisode est le sujet du film Old Gringo réalisé par Luis Puenzo avec Gregory PECK dans le rôle de BIERCE.


Haut de la page